Sign in / Join
Quelles sont les différentes étapes pour effectuer un bilan de compétences ?

Quelles sont les différentes étapes pour effectuer un bilan de compétences ?

Une fois que les interrogations sur la carrière professionnelle et son évolution surviennent, c’est qu’il est temps de faire un bilan de compétences. Cependant, pour réussir son bilan de compétences, il faut absolument connaître les étapes à franchir.

L’entretien préliminaire comme première étape du bilan de compétences

Connaître les réelles motivations d’une telle entreprise constitue la première étape. Ainsi, un entretien préalable gratuit et sans engagement est proposé au candidat. Pendant cet entretien divisé en 2 phases (la phase de diagnostic et la phase d’entretien), le candidat aura à choisir son interlocuteur. À cette étape, les objectifs poursuivis sont :

A lire en complément : Métiers lucratifs après le Bac ST2S : demandes élevées et salaires attractifs

  • Présenter la structure et clarifier la démarche didactique ainsi que les moyens de financements ;
  • Laisser le candidat s’exprimer sur sa situation ainsi que sur ses attentes ;
  • Relever de façon claire la demande du candidat ;
  • Formuler l’engagement des parties prenantes ;
  • Poser les bases nécessaires au bilan de compétences, tout en mentionnant les méthodes, techniques et principes.

À la fin de cette phase, un contrat devra être signé entre le candidat et le professionnel chargé du bilan.

La phase d’investigation

Il s’agit de l’étape la plus importante d’un bilan de compétences. Elle s’inscrit dans un processus rétrospectif et prospectif, et ce sur plusieurs séances. Cette étape permet au candidat d’apprendre à se connaître et à connaître son environnement professionnel. La réussite de cette étape dépend de l’utilisation d’outils comme les tests, les jeux de rôles, les questionnaires, etc. Grâce à cette étape, les candidats ouvrent de nouvelles perspectives.

A lire en complément : Comment s'inscrire à Pôle emploi avec un CSP ?

La phase de conclusion pour l’obtention d’une feuille de route

Il s’agit de l’ultime étape du bilan de compétences. Grâce à elle, le candidat pourra recevoir un document où seront présentées les conclusions ainsi que les recommandations. Ce document est soumis à l’appréciation du candidat, et il est imprégné des différents facteurs qui faciliteraient la réalisation du projet. Néanmoins, cette dernière étape n’est pas à considérer comme une fin en soi, puisqu’elle ouvre le chemin pour une nouvelle aventure.

La phase de synthèse pour faire le point sur ses acquis et ses besoins

Cette étape permet aussi d’élaborer une feuille de route pour la réalisation du projet professionnel ou personnel envisagé par le candidat. Cette feuille de route établit les objectifs à atteindre, les moyens mis en œuvre pour y arriver ainsi que les délais impartis. Elle doit être claire et précise afin d’éviter toute confusion.

Pour faciliter cette phase, vous devez orienter efficacement le candidat vers l’identification de ses compétences et la définition de son projet professionnel ou personnel.

Il faut noter que cette étape ne concerne pas seulement ceux qui souhaitent changer d’emploi ou se reconvertir professionnellement, mais aussi les travailleurs indépendants souhaitant améliorer leur activité, ainsi que tous ceux qui veulent mieux comprendre leurs aptitudes et leurs potentialités.

La phase de synthèse constitue l’une des étapes essentielles du bilan de compétences. Elle permet au candidat non seulement d’avoir une vision plus claire sur lui-même mais aussi sur ses attentes futures. Le document final obtenu lorsqu’on arrive à terme avec succès peut être utilisé comme guide tout au long du parcours professionnel afin d’en assurer une meilleure orientation.

La phase d'accompagnement pour mettre en œuvre son plan d'action professionnelle

Une fois la feuille de route établie, vous devez passer à la mise en œuvre du plan d’action professionnelle. Cette étape est appelée phase d'accompagnement. Elle consiste en un soutien individualisé et personnalisé qui permet au candidat de réaliser ses objectifs dans les meilleures conditions.

Le rôle principal du consultant ou de l'organisme responsable est donc d'aider le candidat à concrétiser son projet professionnel ou personnel. Il s'agit aussi d'un moment crucial pour maintenir une communication fluide entre les parties concernées.

Au cours de cette phase, le conseiller accompagne le bénéficiaire tout au long des différentes actions qu'il doit accomplir : recherche d'un nouvel emploi, formation continue, création ou reprise d'une entreprise…

Lorsque nécessaire, le conseiller peut proposer des formations supplémentaires sur un sujet spécifique afin que le candidat puisse acquérir des compétences techniques supplémentaires nécessaires pour atteindre ses objectifs. Il peut aider à identifier les offres correspondant aux attentes et capacités du bénéficiaire.

Il faut noter que l'accompagnement ne se limite pas seulement aux aspects professionnels mais touche aussi la dimension psychologique ainsi que celle liée à l'environnement familial et social du bénéficiaire.

Bien qu'il soit possible pour certains individus d'effectuer eux-mêmes leur bilan de compétences grâce notamment aux ressources disponibles sur internet, la réalisation avec un organisme agréé dédié offre plus souvent une expérience plus complète et fiable. Effectivement, le bilan de compétences permet d'acquérir une meilleure connaissance et compréhension de soi-même, ainsi que des clés pour améliorer sa vie professionnelle ou personnelle.

La réalisation d'un bilan de compétences constitue un véritable tremplin vers une nouvelle étape dans la vie professionnelle du candidat. Il offre l'opportunité non seulement d'expliciter ses compétences et ses objectifs, mais aussi de se donner les moyens nécessaires pour atteindre ces derniers en toute confiance grâce à l'accompagnement dont il bénéficiera tout au long des différentes phases du processus.