Sign in / Join

Les qualités requises pour être conseiller clientèle

« Conseiller clientèle » n’est pas un poste pour tout le monde. Ce n’est pas un métier facile, car la personne qui occupe le poste contribue grandement à la fidélisation des clients de l’entreprise et à la différenciation par rapport à la concurrence. Pour être conseiller clientèle et avant de s’inscrire à une formation, il faut quand même avoir quelques qualités.

A voir aussi : Comment trouver un bon rédacteur web ?

Le sens de l’écoute

L’écoute est la première qualité requise pour devenir conseiller client. Si vous avez le sens de l’écoute quand vous êtes avec un client, il ressentira que vous vous souciez de lui et que vous considérez sa demande. Un client qui sent qu’il est écouté et qu’on lui propose de bonnes solutions n’a pas besoin de longues heures de négociation pour prendre une décision d’achat. Avez-vous ce sens de l’écoute, inscrivez-vous à une formation de Formaposte Nord-Est pour devenir conseiller client.

L’empathie

Vous ne pouvez envisager d’être conseiller client si vous n’avez pas cette fibre de l’empathie. Pour être un bon conseiller client, il faut savoir se mettre à la place du client. Pour le client, cette empathie se traduit par de l’humilité et de la compréhension. Pour un client, le fait de sentir qu’il est compris est important. De ce fait, le conseiller client doit démontrer son sens de l’empathie tout en se pliant aux instructions de l’entreprise, notamment à sa politique service client.

Lire également : Quels sont les sites de recherche d'emploi ?

La résistance au stress

N’envisagez même pas une seconde de vous inscrire à une formation pour devenir conseiller client, si vous êtes de nature stressée. Certains peuvent décrire ce métier comme le stress. En effet, les clients qui sollicitent le service client ne sont pas toujours de bonne humeur. D’ailleurs, pour la plupart, s’ils appellent, c’est pour une réclamation ou une requête et c’est sur vous, conseiller client, qu’ils vont se défouler. Face à de telles situations, il faut toujours savoir gérer son stress : c’est la base de la réussite dans ce métier.

L’honnêteté

Oui, chaque entreprise a sa propre politique service client et le client que vous avez au bout du fil n’est pas content. Ce n’est pas une raison de lui mentir. Ce métier exige aussi l’honnêteté. Il ne faut jamais dire à un client ce qu’il a envie d’entendre et que par la suite, vous ne pouvez pas honorer ce que vous avez dit. La transparence avec le client va quand même conduire à une satisfaction, même si vous n’allez pas répondre positivement à sa demande.