Sign in / Join

Management Agile : les avantages de ce type de management

En management, la méthode argile est un terme qui a émergé au début des années 2000. Cette émergence est due aux textes écrits par les experts du développement applicatif à l'époque.

Ce dernier était nommé "le manifeste pour le développement agile de logiciels". Depuis lors, la méthode agile à connu un grand essor et depuis, de plus en plus de personnes l'adopte. Dans cet article, découvrez les avantages du management agile.

A lire en complément : Bilan de compétences : ce qu'il faut savoir pour en tirer le meilleur parti

Le management agile favorise l'ouverture au changement

Un environnement en plein essor nécessite de pouvoir s'adapter au changement. Dans cette logique, le management agile permet d'accueillir le changement de manière positive.

En effet, il est source d'innovations et d'améliorations à forte valeur ajoutée. Cela est dû au fait que le management agile n'hésite pas à remettre en cause les acquis qui semblent intouchable.

A voir aussi : L'impact majeur de la formation sur la fidélisation des collaborateurs

Cette méthode soutient d'ailleurs que changer permet d'avoir un prisme de vue différent. Surtout, changer permet de penser autrement et de modifier un plan ou une stratégie autant de fois que nécessaire.

Enfin, pour le management agile, les habitudes de travail sont plus efficaces et les processus internes sont en mesure de se conformer rapidement aux nouveaux besoins.

Le management agile garantit une plus grande autonomie

Lorsqu'une entreprise fonctionne sur les bases du management agile, les salariés n'attendent pas des instructions précises.

Mais ils réalisent leur tâche en se basant sur une vision globale, comprise, assumée et partagée. Notez que l'auto-organisation permet une plus grande mobilisation pour une meilleure productivité.

Mais notez que cette autonomie favorise le travail d'équipe. En effet, si chacun parle le même langage, avec le même plan en tête et les mêmes codes, les chemins pour atteindre les mêmes objectifs sont variés et divers.

C'est à ce niveau que le travail d'équipe joue un rôle primordial. La communication est alors permanente et les équipes peuvent prendre elles-mêmes les décisions sans se référer à la hiérarchie.

Le management agile permet au manager de devenir chef d'orchestre

Dans un système agile, le manager n'est pas un petit chef autoritaire dont le seul rôle est de dicter aux équipes quoi faire. À travers sa méthode de travail, son rôle est assimilable à celui d'un facilitateur ou d'un chef d'orchestre.

Par sa présence, il doit créer des conditions favorables au travail tout en ajustant le plan. Il doit aussi soulager les contraintes et améliorer la stratégie tout en restant à l'écoute des salariés.

En présence de son équipe, il devient alors entraîneur et mentor. Par conséquent, il doit pouvoir conseiller, orienter et former quand c'est nécessaire.