Sign in / Join

Comment faire une formation à 30 ans ?

Il peut y avoir de nombreuses raisons de retourner à l'école. Réorientation professionnelle, obtention d'un diplôme, perfectionnement de vos compétences afin de vous intégrer dans un autre secteur... Cependant, il n'est pas toujours facile de concilier vie professionnelle, formation diplômante et obligations quotidiennes. Comment faites-vous quand vous avez 30 ans ?

A lire également : Où s'inscrire pour trouver un emploi ?

Comment financer la reprise des études ?

Pour reprendre ses études à l'âge de 30 ans, le financement reste une contrainte incontournable. Dans la majorité des cas, l'admissibilité à une bourse ou à une autre aide financière ne s'applique plus à ce groupe d'âge. Cependant, il existe des alternatives en fonction du profil du candidat et de son projet pour reprendre la formation .

  • Le compte personnel de formation (CPF) : au cours de sa vie professionnelle, le salarié bénéficie d'un certain nombre d'heures de formation qualifiant . Si l'accumulation est suffisante, il est tout à fait possible de l'utiliser dans le cadre d'un diplôme, d'un titre professionnel ou VAE (Validation of Experience Acquired) ;
  • Le Fonds national d'aide d'urgence (FNAU) : à l'exception des personnes handicapées, cette aide est accordée aux étudiants de moins de 35 ans. Qu'elle soit annuelle ou ponctuelle, la FNAU est obtenue après une demande auprès du CROUS ;
  • Le projet de transition professionnelle (PTF) : ce système permet de préserver une partie de votre salaire (environ 80 %) et du financement de votre projet de formation professionnelle . Considéré comme un congé de formation, il est nécessaire de justifier deux ans d'activité, dont un dans la dernière entreprise ;
  • Centre d'emploi  : certains cours peuvent être pris en charge, notamment par le conseil régional ou la mairie de sa commune. Un conseiller peut également orienter le candidat vers des organisations accréditées où certains cours de formation sont entièrement ou partiellement subventionnés, tels que l'AFPA ;
  • La contribution personnelle : si le chef de projet a des économies, il peuvent les utiliser sans se référer à qui que ce soit, idéalement pour les cours du soir .

Évaluation, formation à distance : faut-il nécessairement interrompre votre carrière professionnelle ?

À 30 ans, le recyclage professionnel peut prendre de nombreuses formes. Pour les demandeurs d'emploi, une validation des apprentissages ou une évaluation des compétences permet de faire le point tout en renforçant (ou non) leurs choix de carrière. Il met également en lumière les forces et les faiblesses de son parcours professionnel. Si vous souhaitez préserver votre indépendance financière, l'enseignement à distance est une bonne solution. Néanmoins, il faut être bien organisé et motivé pour reprendre ses études .

Lire également : Est-ce facile d'immigrer au Canada ?

La formation continue : une bonne idée pour commencer un recyclage professionnel ?

Que l'on envisage de s'orienter vers les ressources humaines ou vers tout un autre secteur, il est possible d'intégrer une école ou un cursus universitaire pour la reprise des études. La formation continue offre la meilleure chance si vous souhaitez apporter un changement radical dans votre vie professionnelle. Il est ainsi plus facile d'acquérir de nouvelles compétences, pratiques et théoriques, à temps plein. Néanmoins, il est nécessaire de disposer d'un calendrier flexible et d'une forte capacité de financement pour soutenir un à deux ans d'études, voire plus.

Show Buttons
Hide Buttons